Vous envisagez une réduction mammaire ? Lisez d'abord ce qui suit
  • 74
  • 0

La réduction mammaire est une chirurgie esthétique qui permet de réduire la taille et le poids de vos seins. Elle peut aider à soulager les douleurs au cou et au dos, les irritations de la peau et les éruptions cutanées causées par des seins volumineux.

L’intervention consiste à retirer l’excès de graisse, de tissu glandulaire et de peau des seins, ce qui les rend plus petits. Le complexe mamelon-aréole est généralement repositionné plus haut sur le monticule mammaire afin qu’il soit mieux proportionné à la taille réduite des seins.

Les réductions mammaires sont le plus souvent pratiquées sur des femmes dont les seins causent des problèmes physiques et une détresse psychologique. Elles sont également pratiquées à des fins esthétiques pour les personnes dont les seins sont trop volumineux et qui ne souhaitent pas subir d’intervention chirurgicale, mais qui veulent être mieux habillées ou en maillot de bain.

La chirurgie de réduction mammaire consiste à enlever l’excès de graisse, de tissu glandulaire et de peau des seins pour les rendre plus petits. Le complexe mamelon-aréole est généralement repositionné plus haut sur le monticule mammaire afin qu’il soit mieux proportionné à la taille réduite des seins. L’intervention peut être réalisée par une incision autour de chaque mamelon ou sous chaque sein, selon votre préférence et l’expérience du chirurgien.

La réduction mammaire est une solution idéale pour les femmes ayant des seins trop volumineux et souffrant de douleurs au dos, au cou et aux épaules. Elle peut également être une excellente option pour les femmes qui ont eu des difficultés à trouver des vêtements qui leur vont bien, qui se sentent gênées par leur apparence et qui sont incapables de faire de l’exercice confortablement.

Si la réduction mammaire peut apporter de nombreux avantages, il est important de comprendre ce qu’implique l’intervention – ainsi que les risques potentiels – avant de décider de subir une opération. Voici quelques éléments à connaître avant de subir une réduction mammaire :

Contenu show

Vous n’avez plus à avoir l’impression que vos seins sont un fardeau.

Vous n’avez plus à avoir l’impression que vos seins sont un fardeau. La chirurgie de réduction mammaire peut vous aider à obtenir un corps plus proportionné et à soulager vos douleurs dorsales et cervicales. Mais avant de décider de procéder à une réduction mammaire, il est important de comprendre ce que l’intervention implique, qui est candidat et quels résultats elle peut produire.

Votre réduction mammaire donnera des résultats permanents.

La réduction mammaire est considérée comme une intervention permanente, car une fois qu’elle est effectuée, il n’y a pas de retour en arrière possible. Une fois que votre corps a subi les modifications de la chirurgie de réduction mammaire, même si vous prenez du poids ou si vous avez des enfants, les résultats de l’intervention resteront permanents. C’est pourquoi il est important de vous assurer que vous êtes prête à accepter ces résultats avant de décider de subir l’intervention.

Vous pouvez continuer à allaiter après.

Vous pouvez continuer à allaiter après une chirurgie de réduction mammaire, bien que cela puisse être plus difficile si vos seins étaient très volumineux auparavant ou s’ils ont été augmentés par des implants, car la production de lait peut être affectée par ces changements de taille et de forme.

Vous n’avez pas besoin de perdre du poids avant.

Dans certains cas, les hommes qui subissent une chirurgie de réduction mammaire n’ont pas besoin de perdre du poids avant l’intervention parce qu’ils ont un excès de graisse et/ou de tissu glandulaire qui fait que leurs seins pendent bas sur la paroi thoracique ou développent des bosses ou des creux visibles sous les mamelons. Dans ces cas, la liposuccion seule peut suffire à éliminer les dépôts de graisse excédentaire sous la peau.

La chirurgie de réduction mammaire n’est pas seulement une question d’apparence.

De nombreuses femmes pensent que la réduction mammaire n’a qu’un but esthétique et rien d’autre. Cependant, il ne s’agit pas seulement d’être belle dans un bikini ou une robe sans bretelles. Elle peut également vous aider à vous débarrasser des douleurs dorsales et cervicales, ainsi que des maux de tête et des migraines causés par le poids de vos seins.

Vos nouveaux seins ne s’affaisseront pas à l’avenir, mais ils vieilliront.

Les gros seins s’affaissent souvent avec le temps en raison de la gravité et de la prise de poids, mais cela ne se produira pas avec vos nouveaux seins plus petits car ils ne transporteront plus de graisse et de tissus supplémentaires. Cependant, une fois que vous serez ménopausée (après 45 ans), votre peau commencera à perdre de son élasticité, ce qui signifie que vos nouveaux seins ne s’affaisseront plus comme avant (et qu’ils pourront même paraître plus fermes que jamais).

Une consultation avec votre médecin est nécessaire avant de réserver votre intervention.

Une consultation avec votre médecin est nécessaire avant de réserver votre intervention, car elle vous permet de discuter de vos préoccupations ou de vos questions concernant l’intervention avec un expert qui a déjà pratiqué des réductions mammaires à de nombreuses reprises. Vous devriez également lui demander quel type d’outils il utilise pendant l’opération, afin d’avoir une idée de la douleur ou de l’inconfort que vous pourriez ressentir après l’opération.

Vous ne pourrez peut-être pas reprendre le travail tout de suite.

La chirurgie de réduction mammaire est une intervention majeure et les patients peuvent mettre un certain temps à s’en remettre. Il peut s’écouler des semaines, voire des mois, avant que vous ne soyez prête à reprendre le travail après une chirurgie de réduction mammaire, en fonction de la durée de votre convalescence et de la possibilité pour votre employeur de répondre à vos besoins pendant que vous vous remettez d’une opération aussi invasive.

Vous pourrez peut-être enfin dormir sur le ventre.

Si vous avez toujours eu mal au dos en dormant sur le ventre ou dans d’autres positions où le poids de vos seins tire sur votre cage thoracique, la chirurgie de réduction mammaire pourrait vous aider à soulager cet inconfort en réduisant cette traction vers le bas. Et si vous aimez dormir dans une position particulière mais que vous n’avez pas pu le faire à cause de vos gros seins, la chirurgie de réduction mammaire pourrait tout changer.

Vos vêtements vous iront mieux.

La chirurgie de réduction mammaire peut être un excellent moyen d’améliorer votre garde-robe. Si vous portez la même taille depuis des années et que vos vêtements ne vous vont plus, c’est peut-être à cause de vos seins. Après une chirurgie de réduction mammaire, vous constaterez peut-être que vos chemises et vos hauts sont plus amples et que vos soutiens-gorge vous vont mieux. Vous remarquerez également qu’il est plus facile de trouver des vêtements qui vous vont bien dans les magasins, car il y a moins de tissu à l’endroit !

Votre niveau d’activité pourrait augmenter.

Vous pourriez avoir plus confiance en votre corps après une chirurgie de réduction mammaire, car vous aurez de meilleures proportions et moins de douleurs dorsales. Vous pourriez également être en mesure de participer à des activités qui étaient auparavant difficiles ou inconfortables pour vous en raison de vos gros seins.

La réduction mammaire ne résoudra pas vos maux de dos ou de cou.

Une idée fausse très répandue est que la réduction mammaire résoudra les douleurs de dos ou de cou. Cependant, si vous souffrez d’une mauvaise estime de vous-même en raison de la taille de vos seins, une réduction mammaire pourrait vous aider à vous sentir mieux dans votre peau. En effet, de nombreuses personnes ayant subi cette intervention déclarent se sentir plus confiantes et plus à l’aise dans leur corps une fois l’opération terminée.

Soyez prête à récupérer.

La réduction mammaire est une intervention majeure qui nécessite un temps de guérison. Vous devrez peut-être vous absenter du travail et éviter toute activité intense pendant plusieurs semaines après l’intervention. Le rétablissement varie également d’une personne à l’autre en fonction de l’âge, du poids, des antécédents médicaux et d’autres facteurs. Il faut compter entre trois semaines et six mois pour que votre corps guérisse complètement après une chirurgie de réduction mammaire.

Vous devriez envisager une réduction mammaire si vous souffrez de douleurs chroniques.

Le poids des gros seins peut provoquer des douleurs au cou et au dos, ainsi que des maux de tête, des douleurs aux épaules et des engourdissements dans les bras et les mains. Ces symptômes s’aggravent avec le temps, car les ligaments et les muscles associés au port de seins lourds s’affaiblissent avec le temps en raison de la surutilisation due au transport quotidien de tout ce poids supplémentaire.

Parlez à des personnes qui ont déjà subi l’opération.

Si possible, demandez-leur ce qu’elles ont aimé de leurs résultats et ce qu’elles changeraient si c’était à refaire. Vous pouvez leur demander s’ils ont subi une anesthésie générale ou une anesthésie locale (où seuls des médicaments anesthésiants sont utilisés), car cela aura une incidence sur la durée de votre arrêt de travail après l’opération et sur la douleur que vous pourriez ressentir par la suite.

Demandez plusieurs avis avant de vous engager.

Ne vous fiez jamais à un seul avis sur la réduction mammaire. Demandez au moins trois avis différents à des chirurgiens plasticiens agréés de votre région. Demandez à chaque médecin ses références et son expérience de ce type d’intervention. Demandez-lui également quels sont les résultats obtenus par les patients qui ont déjà subi cette intervention.

Quelle est la taille de vos seins ?

La première chose à faire avant d’envisager une chirurgie de réduction mammaire est de déterminer la taille exacte de vos seins. Vous pouvez le faire en les mesurant à l’aide d’un mètre ruban ou en vous faisant ajuster un soutien-gorge par un professionnel dans un grand magasin ou une boutique de lingerie.

Avez-vous eu des problèmes avec vos seins ?

Si vous avez eu des problèmes avec vos seins, comme des douleurs au dos ou au cou, ou s’ils ont affecté votre capacité à faire de l’exercice, il est peut-être temps de procéder à une réduction mammaire ! La chirurgie de réduction mammaire permettra à votre corps de fonctionner à nouveau normalement et contribuera à améliorer votre qualité de vie !

Vous devez être en bonne santé avant de subir une intervention de réduction mammaire.

La réduction mammaire est une intervention chirurgicale majeure qui nécessite une anesthésie et peut entraîner des complications telles que des saignements et des infections si elle n’est pas pratiquée correctement ou par un chirurgien compétent dans des conditions de santé idéales. Assurez-vous que votre médecin procède à une évaluation de votre état de santé général avant de programmer votre intervention, afin qu’il puisse déterminer s’il se sent en confiance pour pratiquer ce type d’intervention sur vous de manière sûre et efficace.

Votre état de santé peut s’améliorer.

Certaines femmes ayant une forte poitrine ont des douleurs au dos ou au cou parce que le poids de leur poitrine tire sur la paroi thoracique ou les muscles du haut du dos au fil du temps (c’est ce qu’on appelle le “pectus excavatum”). Dans certains cas, cela peut entraîner des problèmes tels qu’une scoliose ou une déformation des côtes (appelée “thorax en boucle”). La réduction mammaire peut soulager ces symptômes en éliminant l’excès de graisse, de peau et de tissu de la zone thoracique, de sorte que votre posture s’améliore naturellement avec le temps.

Il n’est pas nécessaire d’être en surpoids pour avoir des seins volumineux.

Si vous avez un petit gabarit et une forte poitrine, vous pourriez penser que perdre du poids résoudra votre problème, mais ce n’est pas toujours le cas si votre poitrine est forte, car elle est héritée génétiquement des deux côtés de votre arbre généalogique (ce n’est donc pas vraiment quelque chose que vous pouvez contrôler). Cependant, si vous êtes en surpoids, perdre du poids peut faire une différence dans l’apparence de vos seins, mais cela ne changera pas leur taille ou leur forme réelle – ce qui doit être changé par la chirurgie de toute façon !

La réduction mammaire peut améliorer votre estime de soi

Si vous n’êtes pas satisfaite de la taille et de la forme de vos seins, il se peut que vous ayez une mauvaise estime de vous-même. La chirurgie de réduction mammaire peut améliorer votre image corporelle car elle donne à vos seins une apparence plus jeune et naturelle. Vous pouvez également gagner en confiance car vous n’avez plus à craindre de tomber du maillot de bain ou de vous sentir mal à l’aise à la plage ou à la piscine !

La réduction mammaire n’est pas seulement esthétique.

La réduction mammaire ne consiste pas seulement à améliorer l’apparence de vos seins. L’objectif est de réduire la taille de vos seins afin qu’ils soient proportionnés à votre morphologie et ne vous causent plus de gêne physique. Les femmes qui subissent cette intervention signalent souvent un soulagement des douleurs au cou, aux épaules et au dos causées par des seins trop volumineux, ainsi qu’une plus grande confiance en soi après avoir réduit leur poitrine.

Vous devrez être bien hydratée avant l’opération.

Afin de minimiser le risque de complications, il est important que vous soyez bien hydratée avant votre chirurgie de réduction mammaire. Veillez à boire beaucoup d’eau et d’autres liquides avant l’intervention afin que votre corps soit en bonne santé et dispose de beaucoup de liquides pendant l’opération.

Ai-je vraiment besoin d’une chirurgie de réduction des seins ?

La chirurgie de réduction mammaire est conçue pour réduire la taille des seins trop volumineux, qui peuvent être une source d’inconfort physique et de détresse émotionnelle. Mais avant de décider de subir cette intervention, parlez à votre médecin de vos préoccupations et voyez si d’autres options peuvent vous aider à atteindre vos objectifs.

À quel type de résultats puis-je m’attendre ?

L’ampleur de la réduction varie selon les patientes et dépend de la cause de vos symptômes. Par exemple, certaines femmes ont des seins très volumineux qui provoquent des douleurs dorsales ou sont si gros qu’ils semblent disproportionnés par rapport à leur morphologie. D’autres ont une petite poitrine mais sont gênées par le port de soutiens-gorge trop serrés ou par des implants mal positionnés dans le tissu mammaire.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *