• 73
  • 0

Les implants mammaires sont une option populaire pour les femmes qui souhaitent améliorer la taille et la forme de leurs seins. Les implants sont disponibles dans une variété de tailles, de formes et de styles. Le type d’implant que vous choisirez dépendra de vos objectifs et de votre corps.

La chirurgie d’augmentation mammaire est souvent pratiquée pour augmenter la taille, modifier la forme ou corriger la position des seins. Pour améliorer votre apparence et renforcer votre confiance en vous, de nombreuses femmes choisissent de subir une chirurgie d’augmentation mammaire.

Si vous envisagez une augmentation mammaire, l’une des premières questions que votre chirurgien vous posera sera de savoir quel implant vous convient le mieux.

Si vous envisagez une augmentation mammaire, l’une des premières questions que votre chirurgien vous posera sera de savoir quel implant vous convient le mieux. Choisir entre les implants en silicone et les implants salins peut sembler être une décision simple, mais il y a de nombreux facteurs à prendre en compte.

De nombreux chirurgiens préfèrent utiliser des implants salins car ils peuvent être insérés par une plus petite incision, ce qui réduit les cicatrices et le temps de récupération. Cependant, les implants en gel de silicone conservent mieux leur forme, et sont donc souvent choisis lorsque la patiente souhaite augmenter sa taille de bonnet de plus d’une taille complète. Par exemple, si une femme ayant un bonnet B veut passer à un bonnet F, elle aura probablement besoin d’un volume supérieur à celui des implants en solution saline.

Lorsque vous décidez de l’implant à utiliser pour votre augmentation mammaire, il est important de prendre en compte les éléments suivants :

  • La taille que vous souhaitez obtenir
  • Le type d’implant (silicone ou salin)
  • la rigidité de l’implant (faible ou élevée)
  • si vous voulez une surface texturée ou lisse sur l’implant.

L’implant existe en deux types de base : le sérum physiologique et la silicone.

Il existe deux types d’implants : salins et en silicone. Les implants salins sont remplis d’eau stérile, tandis que les implants en silicone contiennent un gel plus épais que la solution saline. Le choix que vous ferez dépendra de votre morphologie, de la taille et de la forme de vos seins, ainsi que de vos préférences personnelles.

Les implants salins

Les avantages des implants salins sont les suivants : ils sont moins chers, plus faciles à placer que les implants en silicone et possèdent une enveloppe extérieure qui permet de les retirer facilement si nécessaire. Les inconvénients sont les suivants :

Ils peuvent être plus susceptibles de fuir avec le temps, car l’enveloppe extérieure peut s’étirer ou se rompre ; toutefois, cela est rare.

Ils ont un taux de dégonflement (fuite) plus élevé que les implants en silicone ; toutefois, cela est également rare.

Implants en silicone

Les implants en silicone donnent des résultats plus naturels car leur enveloppe extérieure ressemble à du tissu mammaire réel, au lieu de l’enveloppe dure des implants en solution saline. Les inconvénients sont les suivants :

Ils ont tendance à être plus coûteux que les implants salins ; cependant, il arrive que les compagnies d’assurance les couvrent comme médicalement nécessaires à des fins de reconstruction, même si elles ne couvrent pas la chirurgie esthétique pour d’autres raisons.

Ils nécessitent généralement une intervention chirurgicale plus longue que les implants salins ; toutefois, les deux types d’implants peuvent être placés par de petites incisions dissimulées sous le mamelon.

Quelle est la durée de vie des implants mammaires ?

Vous avez entendu les histoires. Une femme se fait poser des implants mammaires et ceux-ci durent des décennies. Il y a aussi celles qui ont leurs implants mammaires depuis des années, mais qui veulent s’en débarrasser parce qu’ils leur causent des douleurs ou d’autres problèmes.

La vérité est que les implants mammaires sont un dispositif médical qui s’use avec le temps. Mais quelle est la durée de vie des implants mammaires ?

Voici ce que vous devez savoir sur la durée de vie des implants mammaires :

Quelle est la durée de vie des implants mammaires en gel de silicone ?

Les implants mammaires en gel de silicone sont remplis de gel de silicone liquide et de solution saline. Le sérum peut se dégrader avec le temps, entraînant des changements de forme et de texture. L’implant peut alors changer de forme ou se déchirer à travers la paroi de la capsule, ce qui entraîne un dégonflement ou une rupture. Dans de rares cas, le gel de silicone peut s’écouler dans les tissus environnants et provoquer une réaction inflammatoire appelée contracture capsulaire (CC). Cette affection provoque un durcissement autour de l’implant, ce qui rend difficile son déplacement dans la poche formée par le muscle pectoral (grand pectoral) et le fascia pectoral (la fine membrane qui recouvre les muscles de la poitrine).

Quelle est la durée de vie des implants mammaires remplis de sérum physiologique ?

Les implants mammaires remplis de sérum physiologique sont constitués d’une enveloppe en silicone. L’enveloppe en silicone contient de l’eau salée qui peut être utilisée pour gonfler ou dégonfler l’implant selon les besoins. Ces implants sont souvent utilisés pour les femmes qui ont besoin d’une reconstruction mammaire après un traitement contre le cancer ou d’autres interventions chirurgicales, mais ils peuvent également être utilisés dans le cadre d’une intervention esthétique.

La durée de vie des implants mammaires remplis de sérum physiologique varie considérablement en fonction de facteurs individuels, tels que les soins que vous prenez après l’opération et la nécessité de subir d’autres interventions plus tard dans votre vie.

En général, si vous prenez soin de vous et évitez de fumer, vos implants mammaires remplis de solution saline devraient durer entre 10 et 15 ans en moyenne.

Taille et forme des seins

La taille et la forme des seins sont les deux facteurs les plus importants pour déterminer le meilleur implant mammaire pour vous. La taille de vos seins, ainsi que leur forme et leur fermeté, est déterminée par votre tissu mammaire et la graisse qui l’entoure (appelée capsule mammaire).

La taille de vos seins est généralement classée comme petite, moyenne ou grande. Cependant, un chirurgien plasticien expérimenté peut également déterminer la taille du soutien-gorge que vous portez afin de déterminer la taille réelle de vos seins.

La forme des seins est évaluée en examinant les contours de vos seins. Si vous souhaitez plus de volume d’un côté que de l’autre, cela peut être corrigé par une procédure d’augmentation mammaire. Votre chirurgien plasticien tiendra également compte de l’emplacement de vos mamelons lorsqu’il déterminera la taille et le type d’implant appropriés pour vous donner un résultat équilibré et naturel.

De quel type d’implant mammaire avez-vous besoin ?

Une augmentation mammaire est une intervention chirurgicale qui ajoute du volume aux seins. L’implant peut être en gel de silicone ou en solution saline (eau salée). Le choix du type d’implant dépend d’un certain nombre de facteurs, dont la taille et la forme souhaitées, le fait d’avoir eu ou non des enfants et la quantité de tissu mammaire présente.

Les implants mammaires existent en différentes formes et tailles. Le corps de chacun étant différent, il n’existe pas de “taille unique” en matière d’implants. Votre médecin vous aidera à choisir un implant en fonction de vos objectifs et de vos mensurations.

Et l’allaitement ?

L’allaitement est une partie importante de la maternité, et de nombreuses femmes veulent savoir comment les implants mammaires affecteront leur capacité à allaiter.

Les implants mammaires sont une option sûre et efficace pour les femmes qui souhaitent avoir une plus grosse poitrine. Mais une idée fausse très répandue est que l’augmentation mammaire rendra l’allaitement impossible. En réalité, la plupart des femmes qui ont des implants mammaires peuvent allaiter leur bébé avec succès. La clé est de trouver un chirurgien plasticien certifié par le conseil d’administration qui a de l’expérience dans cette procédure et qui sait comment positionner les implants mammaires en toute sécurité.

Le principal problème de l’allaitement après une augmentation mammaire est que l’implant peut fuir ou se rompre pendant l’allaitement, ce qui peut entraîner de graves problèmes de santé pour la mère et le bébé. Toutefois, la plupart des femmes ne rencontrent aucun problème de fuite de leurs implants pendant l’allaitement.

Tant que vous choisissez un chirurgien plasticien certifié ayant de l’expérience dans ce domaine, les risques de fuite de votre implant pendant l’allaitement sont très faibles. Si vous avez des inquiétudes concernant l’allaitement après avoir reçu des implants mammaires, parlez à votre médecin des moyens de minimiser les facteurs de risque.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *