• 64
  • 0

L’augmentation mammaire, également connue sous le nom de mammoplastie d’augmentation, est une intervention de chirurgie plastique dont le but est d’augmenter la taille de la poitrine d’une patiente. Les seins sont remodelés et agrandis à l’aide d’implants mammaires. Dans le cadre de la préparation à la chirurgie d’augmentation mammaire, plusieurs facteurs doivent être pris en compte. 

Le processus par lequel la chirurgie d’augmentation mammaire est réalisée dépend largement des objectifs de la patiente, car il existe de nombreuses options différentes à envisager. Certaines patientes cherchent à réduire la taille de leur poitrine, tandis que d’autres souhaitent l’agrandir en lui donnant plus de volume.  Un plan de régime doit être suivi avant et après cette intervention. Il comprend le maintien d’une alimentation saine, riche en nutriments et en vitamines, ainsi qu’un temps de sommeil suffisant.

L’objectif de cet article est de mettre en évidence certains de ces facteurs, ainsi que de donner des conseils sur la manière dont une patiente peut passer une bonne nuit de sommeil après une opération d’augmentation mammaire.

Dormir sur le dos avec la tête relevée

Dormir sur le dos avec la tête relevée est la façon la plus courante de dormir après une augmentation mammaire. Elle est également recommandée par la plupart des chirurgiens plasticiens qui pratiquent une augmentation mammaire. Cette position vous permettra de mieux respirer pendant votre sommeil et diminuera la douleur que vous ressentirez pendant les premiers jours suivant l’opération.

Vous n’avez pas besoin d’un oreiller pour dormir sur le dos, mais si vous trouvez cette position plus confortable, utilisez un oreiller suffisamment ferme pour soutenir votre tête et votre cou, mais suffisamment souple pour ne pas irriter vos seins ou vous gêner.

Dormir sur le côté

Dormez sur le dos pendant la première semaine suivant l’opération. Cela aidera à minimiser le gonflement, qui peut être inconfortable. Si vous dormez sur le ventre, vous risquez davantage de développer un hématome (un caillot de sang) qui pourrait nécessiter une intervention chirurgicale. De plus, le fait de dormir sur le ventre peut entraîner le déplacement des implants ou leur déréglage. Si vous devez dormir sur le côté, placez deux ou trois oreillers sous le bras du côté de l’opération et un autre oreiller entre vos jambes la nuit.

Dormir sur le dos pendant les deux semaines suivant l’intervention chirurgicale

Pendant les deux semaines qui suivent l’opération d’augmentation mammaire, évitez de dormir sur le dos. Comme nous l’avons mentionné plus haut, cela aidera à minimiser l’enflure, mais aussi à prévenir le mauvais positionnement de l’implant (déplacement ou déviation de sa position). Si vous devez dormir sur le dos pendant cette période (parce que vous voyagez), placez deux ou trois oreillers sous le bras du côté de la chirurgie et un autre oreiller entre vos jambes la nuit.

Comment puis-je me préparer à dormir sur le dos si je n’en ai pas l’habitude ?

Dormir sur le dos est la position la plus facile pour vos implants mammaires. Cela permet de s’assurer que vos seins sont correctement positionnés et qu’ils ne bougeront en aucune façon. Bien que la position la plus facile soit de dormir sur le dos, elle peut être inconfortable pour certaines personnes.

Il existe de nombreuses façons de vous aider à vous habituer à dormir sur le dos si vous n’en avez pas l’habitude :

Procurez-vous un bon oreiller – un oreiller ferme qui soutient votre tête et votre cou dans une position neutre peut vous aider à garder votre colonne vertébrale droite et à prévenir une courbure excessive de la colonne (scoliose).

Utilisez un oreiller de corps – un oreiller de corps peut fournir un soutien pour les deux côtés du corps, ce qui aide à maintenir l’alignement de la colonne vertébrale lorsque vous dormez sur le dos. Vous constaterez également qu’ils sont plus faciles que les oreillers ordinaires à ajuster tout au long de la nuit, selon les besoins.

Prenez des médicaments – Si la douleur persiste ou s’aggrave avec le temps, parlez à votre médecin de la possibilité de prendre des médicaments tels que le Tylenol ou l’ibuprofène avant le coucher pour aider à réduire le gonflement et l’irritation autour des implants mammaires.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *