• 69
  • 0

Le Brazilian Butt Lift (BBL) est un type de chirurgie esthétique qui aide les femmes à modeler leur corps. L’intervention consiste à prélever de la graisse sur une partie du corps, puis à l’injecter dans la région des fesses. Cela permet de créer un aspect plus rond et plus complet.

Cette opération peut être pratiquée sur des patients qui souhaitent augmenter la taille ou modifier la forme de leurs fesses. La procédure BBL peut être réalisée en combinaison avec d’autres interventions de chirurgie esthétique, telles que la plastie abdominale ou l’augmentation mammaire.

Vous avez subi votre Brazilian Butt Lift et vous vous sentez bien, mais il est maintenant temps de penser à la récupération. Que vous vous mariez dans quelques mois ou que vous souhaitiez simplement être belle pour la plage, il y a certaines choses que vous devez savoir et faire pendant la récupération du BBL.

C’est un excellent moyen de donner à votre corps une forme plus désirable et d’améliorer l’image de soi. Cependant, il est important de comprendre que toute intervention chirurgicale comporte des risques. Pour vous aider à rester en bonne santé pendant votre convalescence, voici quelques conseils utiles :

1. Adoptez un régime alimentaire sain.

Une bonne alimentation empêchera votre corps de s’affaiblir ou de tomber malade et vous aidera à vous rétablir plus rapidement. Vous devez manger beaucoup de fruits, de légumes, de céréales complètes et de sources de protéines maigres comme le blanc de poulet et le poisson. Si vous essayez de prendre du poids pendant votre convalescence, vous pouvez aussi manger des aliments plus caloriques comme les noix, les graines et les avocats. Veillez également à boire beaucoup d’eau pour que votre corps reste hydraté après l’intervention.

2. Surveillez votre poids corporel.

Le Brazilian Butt Lift utilise la graisse d’une autre partie du corps pour remplir les fesses. Étant donné que cette procédure utilise de la graisse, les patients doivent maintenir leur poids tout au long du processus, et notamment pendant l’opération elle-même, afin de ne pas manquer de graisse avant la fin de l’opération. Dans le cas contraire, l’opération pourrait être retardée ou carrément annulée parce qu’il n’y a pas assez de graisse disponible pour l’intervention (ce qui entraînerait des dépenses supplémentaires).

3. Prenez le temps de vous reposer et de récupérer.

C’est peut-être le conseil le plus important de cette liste, car il vous aidera à vous débarrasser de tout le stress physique et mental qui accompagne une telle intervention. Vous devez vous absenter du travail ou de toute autre activité susceptible de solliciter votre corps pendant cette période de récupération. La durée du repos dépend du temps nécessaire à votre corps pour se remettre de l’opération. Toutefois, si possible, essayez de ne pas la prolonger au-delà de deux semaines. Dès que vous vous sentez prêt à reprendre le travail ou d’autres activités, faites-le progressivement afin que votre corps ait le temps de se réadapter à sa routine normale.

4. Évitez toute pression sur les fesses.

Il est très important que vous évitiez de mettre trop de pression sur vos fesses. Vous ne devez pas vous asseoir ou vous allonger dans une position où il y a une pression sur les fesses. En effet, cela peut provoquer des ecchymoses et un gonflement, ce qui peut entraver la guérison.

5. Restez actif tout au long de votre processus de guérison.

Vous devez pratiquer une activité physique au moins trois fois par semaine pendant votre période de rétablissement. Cela peut inclure la marche, le jogging ou la natation. Toute activité qui fait monter votre rythme cardiaque contribuera à améliorer la circulation et à réduire les gonflements dans votre corps.

6. Concentrez-vous sur la consommation des bons liquides

Boire beaucoup d’eau est un bon moyen de rester hydraté pendant que vous vous remettez de votre intervention. Évitez l’alcool et les sodas, car ils peuvent déshydrater votre corps encore plus qu’il n’est déjà dans un état de faiblesse après votre opération. Vous pouvez également envisager de manger plus de fruits et de légumes crus, car ils sont pleins de vitamines et de nutriments qui aideront votre corps à guérir plus rapidement.

7. La marche est une excellente forme d’exercice à faible impact.

Elle permet d’améliorer la circulation dans vos jambes, ce qui réduit le gonflement et améliore le flux sanguin dans la région des fesses. Vous pouvez marcher avant, pendant et après votre chirurgie.

8. Veillez à ne pas vous tremper dans de l’eau chaude ou à utiliser un coussin chauffant.

Les bains de siège sont recommandés après l’opération pour aider à réduire tout gonflement ou toute gêne. Un bain de siège consiste simplement à s’asseoir dans de l’eau tiède (pas chaude) en s’appuyant sur quelque chose comme un tabouret ou une chaise. Il permet d’évacuer le sang et les liquides libérés pendant l’opération, qui peuvent provoquer un gonflement et une gêne. Pour éviter tout gonflement supplémentaire, évitez de prendre des douches ou des bains chauds après l’opération, sauf indication contraire de votre médecin.

9. Ne vous penchez pas sans soutenir le bas de votre dos.

Il est important de garder une bonne posture lorsque vous êtes assis ou debout, alors ne vous affalez pas et ne vous penchez pas en avant. Vous devez également faire preuve de prudence lorsque vous vous penchez ou tendez les bras en hauteur – essayez d’éviter complètement ces mouvements si possible en demandant l’aide de quelqu’un d’autre plutôt que de les effectuer vous-même.

10. Utilisez des aides médicales pour vous aider à vous rétablir.

Un vêtement de compression aidera à minimiser le gonflement et les ecchymoses. Il favorise également le drainage lymphatique en maintenant les canaux lymphatiques ouverts. Le vêtement doit être porté pendant au moins trois jours après l’opération, mais vous pouvez le porter plus longtemps selon les instructions de votre médecin.

11. Portez des vêtements de compression pour réduire le gonflement.

Votre médecin vous fournira des vêtements de compression à porter pendant votre période de récupération. Les vêtements de compression aident à réduire le gonflement en appliquant une pression sur les zones affectées, ce qui augmente le flux sanguin et favorise la guérison.

12. Prenez du repos, mais pas trop.

La première étape pour vous préparer à votre chirurgie BBL est de vous reposer. Vous devez vous assurer de dormir suffisamment avant et après l’opération. Cependant, la frontière est mince entre un repos suffisant et un sommeil excessif. Essayez de dormir au moins huit heures chaque nuit après votre intervention, mais essayez de ne pas dépasser neuf heures si possible. Cela aidera votre corps à récupérer plus rapidement et vous aidera à rester en bonne santé pendant la récupération du BBL.

13. Respectez les consignes de votre médecin.

Bien que cela puisse être tentant, essayez de ne pas précipiter le processus de guérison. Votre chirurgien plasticien vous a prescrit un délai précis pour votre rétablissement, alors suivez ses instructions à la lettre. Si vous vous sentez prêt avant le délai recommandé, demandez à votre médecin si vous pouvez le faire ou s’il y a des précautions à prendre.

14. Faites-vous masser

Le massage du bas du dos est l’une des meilleures façons de soulager la douleur dans le bas du dos après une chirurgie BBL. Les massothérapeutes peuvent vous aider à repérer les zones de tension ou de douleur dans le bas du dos, afin que vous puissiez les travailler à la maison à l’aide de techniques simples comme l’automassage ou le roulage en mousse (qui aide à soulager les muscles tendus).

15. Évitez la salle de sport.

Les BBL provoquent un gonflement, ce qui signifie que l’exercice peut aggraver la situation en augmentant le flux sanguin dans la zone concernée. C’est pourquoi les experts recommandent d’éviter les exercices à fort impact et les séances de cardio pendant au moins quatre semaines après l’intervention. L’exercice peut également augmenter le risque de formation de caillots sanguins. Soyez donc attentif aux symptômes tels que l’essoufflement et le gonflement des jambes et des pieds.

16. Gardez vos incisions propres

Pendant les premiers jours qui suivent une intervention BBL, il est important de garder vos incisions propres en les lavant avec de l’eau et du savon deux ou trois fois par jour. Cela aidera à prévenir les infections et à réduire le risque de cicatrices. Après la première semaine, vous pouvez utiliser un savon antibactérien plutôt qu’un savon ordinaire, car il risque moins de dessécher votre peau à ce stade. Vous devez également garder vos incisions couvertes de bandages ou de compresses de gaze pendant la majeure partie de la journée afin qu’elles ne soient pas irritées par le frottement des vêtements ou d’autres objets pendant la cicatrisation.

17. Demandez à quelqu’un de vous aider pendant la convalescence

La guérison d’une intervention BBL est un processus long qui demande beaucoup de patience. Le plus important est d’avoir quelqu’un qui puisse vous aider à traverser cette période. Cette personne peut être votre conjoint, un membre de votre famille ou même un ami. La présence de quelqu’un peut vous aider à vous détendre et à ne pas penser à la douleur et aux courbatures qui accompagnent le rétablissement après une opération.

18. Prenez une semaine de congé

Prendre une semaine de congé est l’une des choses les plus importantes que vous devez faire après votre chirurgie BBL. Vous pourriez être tenté de reprendre le travail dès que possible, mais cela ne fera qu’empirer les choses à long terme. Prendre une semaine de congé donnera à votre corps le temps de guérir de l’opération et lui permettra de récupérer plus vite que prévu. Votre médecin vous conseillera également de ne pas reprendre le travail avant 7 jours. Il est donc préférable que vous suiviez ses instructions à tout moment pendant cette période.

19. Posez des questions lorsque vous en avez.

N’ayez pas peur de vous renseigner sur tout ce qui vous préoccupe. Le médecin est là pour une raison : il veut que vous viviez la meilleure expérience possible et il fera de son mieux pour répondre à toutes vos questions ou préoccupations.

20. Allez-y doucement avec l’exercice.

Si vous avez l’habitude de faire régulièrement de l’exercice, il peut être tentant de retourner au gymnase ou de courir dès que possible après l’opération, mais ce n’est pas du tout recommandé ! Tous ces mouvements pourraient provoquer des saignements ou des gonflements au niveau de la zone des fesses, ce qui pourrait entraîner plus de douleur et d’inconfort que nécessaire pendant la période de récupération. Contentez-vous d’étirements légers (les poses de yoga douces conviennent bien) jusqu’à ce que votre médecin vous donne le feu vert pour une activité plus intense.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *