20 conseils pour se préparer à un lifting frontal
  • 116
  • 0

Le lifting frontal est une intervention de chirurgie esthétique qui est pratiquée sur la région du front pour remodeler la peau et les muscles. Le lifting frontal est également connu sous le nom de réparation de la ptose frontale ou de cranioplastie frontale. L’opération consiste à retirer l’excès de peau, de muscles et de tissus du visage, ce qui vous donne un nouveau look.

Le lifting frontal, ou chirurgie des sourcils, est une intervention chirurgicale qui consiste à retirer l’excès de peau et de graisse du front et des paupières supérieures. Elle peut également être pratiquée pour supprimer les rides et ridules du front et des paupières supérieures.

Le meilleur moment pour subir cette opération est dans la vingtaine ou la trentaine, lorsque les rides ne sont pas encore présentes. De cette façon, vous pouvez retrouver l’apparence de votre jeunesse avec un minimum de cicatrices et de gonflements.

Il est recommandé de consulter un chirurgien plasticien diplômé avant de programmer votre intervention esthétique. Le chirurgien évaluera les caractéristiques de votre visage et déterminera si vous êtes un bon candidat pour la chirurgie.

Il se peut que vous ne vous sentiez pas vous-même pendant plusieurs semaines après l’intervention, car il faut du temps pour que votre visage guérisse complètement. Il se peut que vous ayez des gonflements, des ecchymoses et une gêne au niveau du visage pendant cette période.

Voici quelques conseils pour vous préparer à votre lifting frontal :

Adoptez un régime alimentaire sain.

Avant de subir une intervention de chirurgie esthétique, quel qu’en soit le type, veillez à avoir une alimentation équilibrée, riche en fruits et légumes frais, qui fournissent des nutriments essentiels à la guérison et au rétablissement après l’intervention. Il est également sage d’éviter de consommer des aliments riches en graisses ou en sucre avant l’intervention, car ils peuvent ralentir la guérison.

Arrêtez de fumer.

La meilleure façon de prévenir les ecchymoses est d’arrêter de fumer. À la fin de l’opération, votre visage sera meurtri, mais si vous fumez pendant votre convalescence, cela peut sembler pire. En ce qui concerne le temps de guérison, les non-fumeurs guérissent plus vite que les fumeurs. Les non-fumeurs ont tendance à avoir moins d’inflammation et de gonflement après l’intervention que les fumeurs, de sorte qu’ils obtiennent de meilleurs résultats plus rapidement.

Restez hydraté.

Buvez beaucoup d’eau pour rester hydraté, surtout si vous prenez des analgésiques qui augmentent la miction. Cela peut aider à prévenir la formation de caillots sanguins dans vos jambes ou vos poumons.

Évitez l’alcool

L’alcool nuit à la cicatrisation et peut augmenter les saignements pendant l’intervention. Il n’est pas recommandé de boire de l’alcool après l’opération tant que les points de suture n’ont pas été retirés, car cela peut retarder la guérison ou provoquer une infection au niveau de l’incision.

Choisissez un chirurgien expérimenté

Avant de subir une intervention chirurgicale, quelle qu’elle soit, il est important de trouver un médecin expérimenté qui vous fournira des résultats sûrs et fiables. Assurez-vous que votre chirurgien a une grande expérience des liftings frontaux afin de ne pas avoir de surprises après l’opération. Vous devez également vous renseigner sur ses références, sa formation et ses certifications avant de prendre rendez-vous pour une consultation avec lui.

Discutez de vos objectifs avec un chirurgien

Avant de subir une intervention telle qu’un lifting frontal, il est important de discuter de vos attentes avec votre chirurgien afin qu’il puisse déterminer si ce type d’intervention répondra à ces objectifs. Le chirurgien peut vous suggérer d’autres interventions qui seraient mieux adaptées à vos besoins ou vous adresser à un autre médecin spécialisé dans ce type d’interventions.

Ne vous laissez pas forcer à prendre une décision

Décider si vous souhaitez ou non subir une intervention esthétique est une décision importante qui ne doit pas être prise à la hâte. Vous devez avoir le temps d’examiner toutes les options et de poser des questions avant d’opter pour un plan de traitement. Votre chirurgien peut vous aider à décider si cette intervention vous convient.

Discutez de tous vos médicaments avec votre chirurgien.

La plupart des patients prennent des antibiotiques avant et après l’opération, afin que le médecin puisse pratiquer l’intervention sans craindre une infection. Assurez-vous d’informer votre médecin de tout médicament qui pourrait interférer avec les effets de ces médicaments, ou si vous avez un problème médical qui nécessite un traitement spécial pendant ou après l’opération.

Arrêtez de prendre des anticoagulants.

Les anticoagulants peuvent augmenter le risque de saignement pendant l’intervention chirurgicale, il faut donc arrêter de les prendre au moins une semaine avant votre intervention. L’aspirine et d’autres anti-inflammatoires non stéroïdiens (AINS) comme l’ibuprofène ou le naproxène sont des exemples d’anticoagulants. Si vous devez prendre un anticoagulant, demandez à votre médecin pendant combien de temps vous devez l’arrêter et s’il existe un autre type de médicament qui serait plus sûr pour vous pendant votre période de rétablissement.

Renseignez-vous sur l’intervention.

Le lifting frontal est une intervention chirurgicale facultative destinée à améliorer l’apparence de votre visage en retirant l’excès de peau et de graisse de la zone frontale. Lors de votre consultation, votre médecin vous expliquera ce à quoi vous devez vous attendre pendant et après l’opération, y compris les risques et complications possibles.

Préparez votre maison

Votre maison doit être prête pour l’opération. Éteignez tous les répondeurs téléphoniques, installez un grand miroir et demandez à quelqu’un de rester avec vous pendant votre convalescence au cas où vous auriez besoin d’aide. Le moment de l’opération dépend de l’emploi du temps de votre chirurgien plastique et de la rapidité de votre guérison après l’opération.

Évitez la caféine

Il a été démontré que la caféine augmente la pression artérielle et la fréquence cardiaque chez les patients ayant subi une intervention chirurgicale. Le fait d’éviter la caféine avant l’opération réduit ces effets sur votre organisme et vous rend moins susceptible de rencontrer des complications pendant ou après l’opération.

Maîtrisez votre tension artérielle

Si votre tension artérielle est élevée, votre médecin peut vous recommander des médicaments ou un autre traitement pour la faire baisser. C’est important car une pression artérielle élevée peut augmenter le risque de complications pendant ou après l’opération, lorsque vous rentrez chez vous après l’hôpital.

Prenez congé de votre travail

Vous devrez prendre au moins deux semaines de congé après l’intervention, il est donc préférable que vous disposiez de jours de vacances ou de congés maladie. Si ce n’est pas le cas, vous pouvez envisager de programmer l’opération à un moment où vous n’êtes pas attendu au travail.

Assurez-vous que vous êtes un bon candidat

Si vous avez des rides et des ridules profondes sur le front, il se peut que vous ayez besoin de plus qu’un simple lifting – vous pouvez avoir besoin d’un lifting complet ou d’un autre type d’intervention. Votre chirurgien sera en mesure de vous dire si l’intervention est adaptée à vos besoins et quels résultats vous pouvez en attendre.

Préparez-vous à ressentir de la douleur après l’opération.

Si vous envisagez de subir un lifting frontal, il est important que vous vous prépariez à ressentir une certaine douleur après l’intervention. Vous devez vous assurer que vous avez pris tous les médicaments prescrits par votre médecin avant de subir une intervention chirurgicale.

Restez actif autant que vous le pouvez avant l’opération.

Si possible, essayez de rester actif autant que possible avant la date de votre opération. Cela vous aidera à garder vos muscles forts et toniques. Il est également important de ne pas prendre ou perdre du poids pendant cette période, car cela peut affecter les résultats de votre lifting frontal.

Assurez-vous d’être en bonne santé.

Vous devez être en bonne condition physique et mentale avant de subir tout type de chirurgie esthétique. Cela signifie que vous ne devez pas souffrir de maladies graves ou de problèmes de santé permanents qui pourraient nuire à votre rétablissement après l’intervention.

Dormez suffisamment

Dormez suffisamment avant l’intervention. Dormir aide à réduire le stress et à calmer votre esprit et votre corps. Vous serez également moins fatigué pendant votre convalescence si vous vous reposez suffisamment avant l’intervention. Veillez également à être accompagné(e) pendant votre convalescence, car un accident peut survenir lorsque vous ne vous sentez pas bien.

Préparez-vous mentalement

Il est important de comprendre que votre front sera ouvert pendant cette intervention. Vous devrez porter des bandages sur la tête pendant un certain temps après l’intervention, ce qui peut être inconfortable et rendre difficile l’exécution de tâches quotidiennes comme la conduite automobile ou l’entraînement au gymnase. Il se peut également que vous ressentiez une certaine douleur et un gonflement après l’opération, qui dure généralement entre deux semaines et deux mois, selon la quantité de tissu retirée pendant l’intervention.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *