17 conseils pour se préparer à un lifting des sourcils
  • 134
  • 0

Le lifting des sourcils est une intervention chirurgicale visant à relever les sourcils et le front. C’est l’une des opérations de chirurgie esthétique les plus courantes aujourd’hui.

Le lifting frontal permet de corriger la chute des sourcils due au vieillissement, qui peut vous faire paraître plus vieux que votre âge. Le lifting frontal peut également contribuer à corriger le relâchement de la peau dans la région de la paupière supérieure, qui n’est pas corrigé par le Botox ou les produits de remplissage seuls.

L’intervention permet de donner une apparence plus jeune au visage.

L’intervention consiste à retirer l’excès de peau au-dessus des paupières et à en soulever une partie pour qu’elle recouvre moins le front. La ligne des cheveux est généralement aussi légèrement taillée, mais cela dépend de la différence nécessaire entre les cheveux du front et ceux du cuir chevelu.

Voici quelques mesures que vous pouvez prendre avant votre opération :

Choisissez un chirurgien expérimenté

Si vous envisagez un lifting frontal, il est important de choisir un chirurgien expérimenté qui a pratiqué de nombreuses interventions de ce type dans le passé. Un chirurgien plasticien du visage certifié par le conseil d’administration est qualifié pour pratiquer cette intervention. Il doit avoir suivi une formation approfondie en chirurgie esthétique et posséder une expérience des interventions esthétiques mineures et majeures.

Discutez de vos objectifs en matière de lifting frontal avec un chirurgien.

La première étape pour décider si vous avez besoin d’un lifting frontal est de discuter de vos objectifs avec votre chirurgien. Celui-ci sera en mesure de vous fournir l’évaluation la plus précise possible en fonction de ce que vous attendez de l’intervention. De plus, assurez-vous de discuter de toute allergie ou condition médicale qui pourrait affecter votre processus de récupération.

Ne vous laissez pas forcer la main pour prendre une décision

Il est important de ne pas prendre de décision hâtive quant à l’opportunité d’un lifting frontal. Vous devez prendre le plus de temps possible avant de décider si cela vous convient ou non. Si vous vous sentez obligé de prendre une décision, envisagez de rencontrer un autre médecin ou de parler à d’autres patients qui ont subi des interventions similaires avant de faire votre choix définitif.

Discutez de tous vos médicaments avec votre chirurgien.

Certains médicaments favorisent la coagulation du sang ou peuvent augmenter les saignements. Il est donc important de discuter de tous les médicaments que vous prenez avec votre chirurgien. Il est également important d’être honnête au sujet de toute allergie ou réaction antérieure à l’anesthésie.

Arrêtez de prendre des anticoagulants.

Les anticoagulants comprennent la warfarine (Coumadin) et l’aspirine. Il est important d’éviter ces médicaments avant une intervention chirurgicale, car ils peuvent augmenter le risque de saignement pendant l’intervention. Si vous avez pris des anticoagulants, assurez-vous que votre médecin en soit informé avant l’intervention.

Renseignez-vous sur l’intervention.

Les liftings de sourcils sont généralement réalisés en ambulatoire, ce qui signifie qu’ils ont lieu dans un hôpital ou un centre de chirurgie plutôt que dans un établissement d’hospitalisation. L’opération dure environ deux heures et consiste à pratiquer de petites incisions le long de la ligne des cheveux, à retirer l’excès de peau et de graisse de votre front et à repositionner les muscles de votre visage. Vous pouvez vous attendre à des ecchymoses, à un gonflement et à un engourdissement autour des yeux pendant la convalescence, mais vous reprendrez probablement une activité normale environ une semaine après l’opération.

Nettoyez votre maison.

Il est important de nettoyer toutes les pièces de votre maison avant l’arrivée des invités. Si vous organisez une fête, assurez-vous qu’il y a suffisamment de nourriture et de boissons disponibles. Si tu dois subir une intervention chirurgicale, il est préférable que tu restes au lit pendant les deux jours suivant l’intervention.

Arrêtez de fumer.

Fumer augmente le risque d’infection et ralentit la cicatrisation après une opération. Si vous fumez, prévoyez d’arrêter au moins six semaines avant la date de votre opération afin de laisser le temps à votre corps de se remettre de l’arrêt du tabac avant de subir une opération.

Évitez l’alcool

La consommation de quantités excessives d’alcool peut entraîner une sécheresse de la peau et vous rendre plus vulnérable aux infections. Elle réduit également l’apport sanguin aux tissus, ce qui peut entraîner un gonflement ou des ecchymoses après l’intervention. Pour éviter ces problèmes, il est préférable d’arrêter de boire de l’alcool au moins deux semaines avant votre rendez-vous avec votre chirurgien.

Ne mangez et ne buvez rien la veille de votre opération.

Cela inclut l’eau, les chewing-gums et autres boissons. On vous donnera un médicament qui provoque des nausées et des vomissements pour vous empêcher de manger ou de boire jusqu’à ce que l’opération ait eu lieu.

Ne buvez pas de café, de thé ou d’autres boissons contenant de la caféine.

La caféine peut augmenter votre tension artérielle et votre rythme cardiaque, ce qui peut vous rendre anxieux ou nerveux pendant l’intervention. Elle augmente également le risque de saignement pendant l’intervention et peut vous empêcher de recevoir des médicaments qui empêchent la coagulation du sang.

Maîtrisez votre tension artérielle

Si vous souffrez d’hypertension ou de glycémie incontrôlée, il peut être difficile d’obtenir une lecture précise de votre tension artérielle avant votre opération. Une lecture inexacte pourrait entraîner un saignement trop important pendant ou après l’intervention, ce qui peut être dangereux.

Prenez congé de votre travail

Si vous avez un travail dont la qualité dépend de votre capacité à vous concentrer, il est important que vous preniez un congé avant et après votre intervention. Cela contribuera à réduire le stress et vous donnera le temps de vous remettre de toute complication qui pourrait survenir pendant ou après l’opération.

Ne portez pas de maquillage lourd ou de lotion.

Votre visage sera enveloppé de façon serrée pendant plusieurs jours après votre lifting frontal. Cessez donc d’utiliser du maquillage à forte couverture sur votre visage au moins deux semaines avant l’intervention. Évitez également de porter une lotion ou une crème hydratante sur votre visage pendant cette période.

Préparez votre maison.

Vous allez devoir rester à la maison pendant quelques jours après l’intervention, alors assurez-vous d’avoir tout ce dont vous avez besoin avant la chirurgie. Par exemple, si vous avez des animaux domestiques à la maison, engagez quelqu’un pour s’en occuper ou trouvez un ami ou un parent qui peut les amener. Si vous travaillez à domicile, assurez-vous que votre patron est au courant de votre prochaine opération et qu’il comprend pourquoi il vous sera peut-être difficile de revenir au bureau immédiatement. Et n’oubliez pas d’annuler tous vos rendez-vous pendant cette période.

Restez hydraté

Il est essentiel que vous restiez hydraté pendant votre période de rétablissement, car cela vous aidera à prévenir la sécheresse autour de vos yeux et de votre bouche, qui peut entraîner une gêne, voire une infection. Buvez beaucoup d’eau tout au long de la journée pour obtenir de meilleurs résultats.

Limitez l’exposition au soleil.

Si vous prévoyez de subir un lifting frontal, veillez à protéger votre visage du soleil avant l’intervention. L’exposition de votre visage aux rayons UV peut augmenter le risque de cicatrices et d’autres complications après l’opération.

Add Comment

Your email address will not be published. Required fields are marked *